Elena Andreyev

VIOLONCELLE

 

Elena Andreyev a étudié en France, en Russie, puis s'est perfectionnée auprès de Robert Cohen et de Christophe Coin. Son parcours tissé de rencontres, de curiosités, d'appétits de toutes sortes lui a permis de développer un art à la croisée de bien des chemins: de l'opéra baroque (les Arts Florissants) à la musique improvisée (Fred Frith, Antonin-Tri Hoang), en passant par  la musique de chambre (trio anpapié) le théâtre musical et la création d'oeuvres contemporaines (Atem, ensemble s:i.c.) - un art inséparable d'une écriture poétique, photographique, plastique, de sorte que chaque geste, chaque sensation trouverait sa conséquence dans quelque forme conjointe, quelque expression amie.

Elle enregistre "Portrait d'un Violoncelle dans son Atelier" (œuvres de Pesson, Lachenman, Aperghis et Pattar) pour le label La Courroie. Le premier volume des suites pour violoncelle seul de J.S.Bach, enregistré en septembre 2014, vient de paraître aux editions Son An Ero.

Elle enseigne depuis 2012 le violoncelle et le violoncelle baroque au CMA du XVe arrondissement de Paris.

Etienne Galletier

THEORBE, GUITARE BAROQUE

 

Après avoir étudié la guitare classique aux conservatoires de Chalon, Paris, Strasbourg et Barcelone mais essentiellement dans sa chambre, il découvre le théorbe et se forme au CNSM de Lyon auprès d'Eugène Ferré. Il se passionne pour la pratique de la basse continue à travers laquelle il développe ses capacités d'adaptation musicale, assouvit ses envies d'improvisation et perfectionne sa lecture de clef d'ut.

C'est le début de grands écarts sonores entre des productions d'opéra tel que Jules César de Haendel avec J.C.Malgoire à l'Opéra royal de Versailles, d'enregistrements comme celui du Carnaval de Venise de Campra avec l'orchestre du Concert Spirituel et des concerts plus intimistes : en récital dans des petites églises polonaises, ainsi qu'en duo avec la harpiste Angélique Mauillon . Il aime aussi passer du temps à déchiffrer des fac-simile de la bibliothèque de Bologne avec l'ensemble Philomèle ou arranger des morceaux de Jimmy Hendrix ou Steve Reich pour les spectacles de l'ensemble Boréades.

Si son quotidien est fait d'innombrables voyages en train et d'une grande diversité de rencontres, rien ne compte plus que les aventures humaines et musicales qui se construisent dans le temps : avec l'ensemble Les Surprises ou avec les musiciens de Ground Floor.

 

Angélique Mauillon

HARPE 

 

Après des études de harpe classique auprès de Josette Rives et de Christophe Truant, Angélique Mauillon choisit de se spécialiser dans l'interprétation des musiques anciennes.

Elle suit l'enseignement d'Eugène Ferré au CNSMD de Lyon, et de Mara Galassi à la Scuole Civiche de Milano.

Angélique Mauillon se fait l’interprète d’un vaste répertoire allant du XIIIe au XVIIIe siècle.

Ainsi, elle joue de la harpe médiévale avec les ensembles Alla Francesca et Tasto Solo, et de la harpe renaissance avec les ensembles Doulce Mémoire et Les Jardins de Courtoisie.

Enfin, elle participe à de nombreuses productions de musique baroque avec la harpe triple, au sein d'ensembles tels qu'Elyma, La Fenice, Le Concert d'Astrée, Le Poème Harmonique, Il Seminario musicale, Artaserse.

Elle se produit régulièrement en recital aux côtés de son frère, le baryton Marc Mauillon, avec lequel elle explore également le répertoire des XIVe et XVe siècles, en compagnie de P. Hamon et V. Biffi.

Elle a collaboré à plus d'une vingtaine d'enregistrements pour les labels Alpha, ZIG-Zag territoires, Eloquentia, Ricercar, etc…

Titulaire du Certificat d'Aptitude, Angélique Mauillon enseigne la harpe ancienne au CRR de Tours et au CNSMD de Lyon.

 

Pierre Gallon

CLAVECIN & ORGUE

Pierre Gallon grandit dans un foyer débordant d’instruments en tous genres, un terrain de jeu sans limites. À dix ans, le clavecin s’impose à lui comme le moyen d’expression le plus évident. B. Lapointe et T. Maeder le conduisent aux portes du CNSM de Paris et de ses classes de musique ancienne, conduites par O. Baumont et B. Rannou. Il en sort en 2010 avec deux premier prix et les plus hautes distinctions. Durant ses années d’études, ses rencontres avec B. Verlet, E. Joyé et P. Hantaï sont autant d'épiphanies esthétiques qui modèlent profondément son approche de l’instrument.

En 2014, son premier enregistrement solo consacré à Pierre Attaingnant fait l’unanimité auprès de la critique. Pierre est invité à jouer en récital par de nombreux festivals tels que La Roque d’Anthéron, l’Académie Bach d’Arques-la-Bataille, la Folle Journée de Nantes, le festival de l’Abbaye de l’Epau, le festival Poznan Baroque, le Venetian Centre for Baroque Music ou encore l’abbaye de Royaumont, où il a enregistré son deuxième album célébrant la musique de Joseph Haydn (2017). Enfin, le disque de son nouveau programme imaginant la rencontre parisienne de Louis Couperin et Johann J. Froberger est paru le printemps dernier (Diapason d’Or, ffff de Télérama).

© 2023 par Ella. Créé avec Wix.com